conseils écriture

Le sport et ma motivation

running
Source: Muriel

Aujourd’hui, ça fait exactement 62 jours que je me suis activement remise au sport. Faire du sport est un objectif à long terme. À court terme, je voulais surtout perdre du poids. J’ai pris 5 kgs et je voudrais limiter l’ascension de ces kilos superflus.

Bref, je me suis donc remise au sport. Entre blessures, arrêts et reprises, j’y ai pris goût. Au-delà du plaisir égoïste  que je ressentais, croissais également une force que je n’avais pas soupçonnée au-départ. La discipline que je manifestais dans mon activité sportive avait un impact direct sur mes activités universitaires et la régularité dans la correction de mon manuscrit. J’étais motivée et plus disciplinée. Quand j’arrêtais le sport, ceci affectait ma motivation dans ces autres domaines diminuaient, ce qui m’a permis de rester persévérante; j’étais donc plus que motivée à courir tous les jours, soit 6 jours sur 7.

 

shoes
Source: Muriel

Dans le livre Manage your day-to-day: Build your routine il est écrit que faire du sport a un impact direct sur notre créativité. Magnifique! Malheureusement, pour certains auteurs, la difficulté ne réside pas dans la faculté de trouver des idées . Bien au contraire, en ce qui me concerne, j’ai beaucoup d’idées qui se manifestent généralement aux moments les plus inattendus. Ma faiblesse réside surtout dans leur organisation. La conception d’une intrigue exige plus de travail que la partie créative.  Edison disait: « Le génie, c’est 1% d’inspiration et 99% de transpiration ».

Écrire procure autant de plaisir que de doutes. En effet, depuis que j’édite mon roman, j’ai connu des moments pendant lesquels j’ai remis en question mon autorité, ma voix et ma compétence. Il m’est aussi arrivé de tout arrêter pour me consacrer à d’autres projets. Pourtant, grâce au sport et aux séances de méditations régulières, j’ai pu ordonner toutes mes pensées et accepter qu’écrire, c’est aussi un processus mental et un travail quotidien. Le roman ne s’écrit pas en un jour et ma voix est aussi importante que celle des autres écrivains. Je suis donc reconnaissante d’avoir trouvé ce moteur qui me permet d’avancer dans mes activités.

En conclusion, le sport me permet d’être persévérante. Mais, le but de cet article est de dire que chaque écrivain(e) est motivé par une activité particulière. La mienne c’est le sport.

Quelle habitude/routine avez-vous bâtie?

 

Publicités

3 réflexions au sujet de “Le sport et ma motivation”

  1. J’essaie d’appliquer les leçons apprises acquises lors de ma lecture de « ta deuxième vie commence quand ti comprends que quand tu comprends que tu n’en as qu’une » Mais hélas, hélas, pour certaines activités je traîne alors que pour d’autres je surpasse mes objectifs. Mais je ne suis pas loin… Je tiens ma routine je dois juste trouver le courage de m’y tenir

    Aimé par 1 personne

  2. Merci une fois de plus pour ce partage !
    Je me retrouve également dans le sport, avec une pratique plus ou moins régulière en fonction des périodes. Comme toi, le fait de pratiquer un sport, me permet d’être plus active dans les domaines où je dois vraiment être disciplinée pour aller au bout de mes objectifs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s