Trouve « le sujet de tes romans »

questions-1922476_960_720
Source: pixabay

Quand j’ai commencé à écrire, ce fut difficile de déterminer exactement les sujets de mes romans. En effet, il y a tellement de genres littéraires, fantastique, romantique, tragique (pour le théâtre), etc. Tellement de choix et je ne savais pas où donner de la tête et que dire. Pourtant, j’aimais écrire. Étais-je normale d’avoir cette passion et de ne pas savoir quoi dire ? Je pense que personne ne naît avec la science infuse. Chaque situation contribue à accroître notre sensibilité pour tel genre littéraire, sujet et autres. J.K. Rowling par exemple s’est mise à écrire parce qu’elle avait ce personnage qui l’appelait et que le désir naissait. D’autres écrivent depuis leur tendre enfance sur un thème et changent complètement de trajectoires une fois adultes. Tenez, quand j’étais plus jeune, mes premiers manuscrits étaient des romans policiers ! Aujourd’hui, je me concentre surtout sur des faits sociaux.

Pour arriver à définir les sujets qui m’intéressaient, je suis passée par différentes étapes. J’ai lu lire plusieurs romans. En effet, c’est l’un des recommandations que les jeunes écrivains reçoivent : lire, lire, lire et, encore lire. En les lisant, j’ai réalisé que plusieurs sujets m’intéressaient et d’autres pas. En plus de cela, l’environnement dans lequel je vivais a aussi influencé ma personnalité d’auteure, ce à quoi j’aspirais, bref, ma vision du monde.

Mais si je te disais que la réponse passe aussi par toi ? En effet, en t’intéressant au travail des autres, tu ne remplis que la première étape. Tu vas vers le monde extérieur rechercher une vérité qui est aussi en toi. Il est temps de revenir en toi pour savoir ce qui, toi, t’intéresses. A quoi aspires-tu en tant qu’écrivain(e)?

question monde
Source: pixabay

Je vais te proposer une série de quatre questions auxquelles répondre. Elles te serviront d’introduction vers ton « identité narrative ». Qui es-tu en tant qu’écrivain et que veux-tu dire. Ces questions sont basées sur mon expérience personnelle. Je me les suis posées mille et une fois. Oui, il ne suffit pas d’y répondre une fois pour que tu dises : « Eurêka, j’ai trouvé ». L’être humain a cette faculté d’évoluer avec son environnement et selon sa situation. Donc, il se peut que tu aies à garder cette liste avec toi. La question la plus importante est : «  qui suis-je et que veux-je dire ? »

Voici d’autres questions importantes. Tu pourras le télécharger en cliquant sur le lien suivant.

Trouve le sujet de tes romans_par Muriel Mben

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s